Les personnes, l’espace, le temps, la matière et la technologie

Mon corps est féminin, il m’appartient.
Il voyage de loin, traverse des chemins quelquefois amusants, occasionnellement violents.
Souvent, des comportements déroutants font que mon corps peine à trouver sa place en société.
Son cerveau n'est jamais en pause, rarement en repos, ni en paix.
C’est le reflet de la vie, le désir de vivre, la création et la liberté.
Mon corps pense, réfléchit, transfère des informations d’un point à un autre.
Elles peuvent être déformées et mélangées avec des signaux perturbateurs.
Saturées et laissées derrière elles, immanquablement des déperditions d’information surviennent.

Agglomération - installation

Passant du matériau tangible au numérique, je crée des œuvres qui explorent la relation entre les personnes, l’espace, le temps, la matière et la technologie. J’utilise comme plate-forme de création l’Internet , mais aussi l’installation ou le dessin. 

Mes nourritures : le web, les réseaux d’internet, le cloud, les langages, les codes, les couleurs, les services, les livres philosophique, les odeurs et les tactiles ...

Mes dessins sont mes études préliminaires pour mes installations, mais également des entités en soi. J’utilise des formes organiques, presque microscopiques, des traces, des gestes de mon corps, des couleurs, des agglomérations, des tâches, des lignes, le tout hors cadre, dans l’inachevés pour lier et couper les éléments.

Je cherche à explorer l'idée de bruit et de résonance dans leurs changements permanents : ils sont constitués et reliés par la diffusion de l'information provenant de sources multiples ; ils entraînent alors un entremêlement formant des chemins intérieurs et extérieurs.